La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Vedette de la semaine

Le chou-rave

Le chou-rave est un crucifère à saveur douce et à texture croquante. Le chou-rave peut-être de différentes couleurs. Ici nous cultivons des verts et des mauves. Il est beaucoup consommer dans la cuisine d’Europe de l’est.

Utilisation et accord

Il se mange cru ou cuit. Cru, il est délicieux tel quel servi avec une trempette ou en fines juliennes arrosé d’une vinaigrette. Cuit, il est servi en légumes d’accompagnement, incorporé aux soupes et mijotés ou mélangé dans une purée de pomme de terre. Il est aussi délicieux cuit à la vapeur arrosé de jus de citron et d’huile d’olive. Nappé de sauce, en gratin, c’est aussi un délice.

Les feuilles sont aussi délicieuses et rappelle le goût du kale.

Conservation

Le chou-rave se conserve environ une semaine au frigo dans un sac en plastique.  Pour augmenter son temps de conservation, il est préférable d’enlever les feuilles.

Valeur nutritive

C’est une excellente source de vitamine C, il est aussi réputé pour être une source de vitamine B6, de folate et de magnésium. Comme tous les légumes de cette famille, il aurait un effet protecteur sur notre organisme. Il contribuerait entre autre à prévenir certain cancer et à réduire le risque de maladie cardio-vasculaire.

Quelques idées de recette

  • Gratin de chou-rave
  • Salade de chou-rave et rabiole
  • En ajout dans une soupe de légumes
  • Les feuilles se consomment comme du kale