La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Suivez-nous sur Facebook

Contenu

La Ferme Aux Solstices est certifiée biologique par

Ecocert Canada

Certifié biologique par Ecocert CanadaCertifié biologique par Ecocert Canada

Contenu

Vedette de la semaine

L'aubergine

La culture de l’aubergine s’est développée il y a plus de 2500 ans en Asie, principalement en Chine et en Indes. Les Arabes et les Perses ont aussi propagés cette culture plus vers l’ouest. Introduite en Europe au XIV ème siècle, elle fut longtemps utilisée à des fins ornementales. On ne la consommait pas car ces anciennes variétés étaient trop amères. L’aubergine a été croisée à de nombreuses reprises pour en adoucir sa saveur et en diminuer son amertume. Elle croit sur des plants pouvant atteindre plus de 1 m. Sa peau est luisante et peut varier en couleur selon la variété. On retrouve des aubergines violet foncé, lavande, blanche, verte ou orange. À la ferme, nous cultivons des aubergines rondes, variété la plus commune et des aubergine asiatique allongée et légèrement moins amère. Légumes incontournables de la cuisine italienne, l’aubergine paraît  parfois intimidant qui mérite d’être découvert pour sa saveur douce et sa texture soyeuse

Utilisation et accord

L’aubergine se mange cuite, elle est délicieuse chaude ou froide et s’apprête de nombreuses façons : farcie, grillée gratinée, en casserole, réduite en purée. Elle est un ingrédient indispensable de la cuisine méditéranéenne. Sa saveur se marie remarquablement bien à celle de la tomate et au fromage dans des recettes incontournables comme celle des aubergines au parmesan (voir plus bas).

Conservation

L’aubergine est fragile et doit être manipulé avec soins. Mettre l’aubergine dans un sac plastique, elle se conservera environ 1 semaine au réfrigérateur. Cuite, elle peut être congelé et se conservera 6 à 8 mois.

Valeur nutritive

L’aubergine, en tant que tel est peu calorique dû à sa haute teneur en eau. Elle contient aussi des fibres alimentaires, principalement sous forme soluble. Ces fibres solubles contribueraient à abaisser le taux de cholestérol et à régulariser le taux de glucose sanguin. Elle contient aussi un taux appréciable d’antioxydant, principalement logé dans la peau de l’aubergine. La consommation d’antioxydant aide à protéger le corps contre les radicaux libres, responsables en partie de l’apparition de plusieurs maladies

Au jardin

L’aubergine est une plante potagère qui demande chaleur et beaucoup de compost. Ici nous la plantons sur paillis de plastique dans les tunnels chenilles. Les plants qui peuvent atteindre jusqu’à un mètre de haut demande  à être tuteuré. Plusieurs insectes affectionnent l’aubergine. Principalement, le doryphore, ou bibitte à patates, la grignote sans arrêt, ici, on les ramasse à  la main. Il y a aussi les pucerons que l’on combat en introduisant des coccinelles, grandes prédatrices des pucerons. Le plus difficile à combattre est la punaise terne, qui pique la tige florale et fait tomber les fleurs, heureusement, ce n’est pas un problème cette année